RSS
RSS



 
Bienvenue sur le forum
Nous vous souhaitons la bienvenue sur The Golden City, en espérant que le forum vous plaira !
Google Chrome
le forum est optimisé sous Google Chrome
Publicités PRD et Bazzart
N'oubliez pas que vous pouvez gagner des points en postant dans les publicités Bazzart et PRD !

Partagez | 

 family means no one gets left behind or forgotten. • lucas


Poster un nouveau sujet Répondre au sujet

avatar

À SF depuis : 23/08/2017
Messages : 37 Dollars : 115


« you're my brother and i'll always love you.


even if you prefer bananas over grapefruits »

Lucas & Dimitri.
Sur le point de partir, mes clés en main, je reçois un appel. Better not be Gertrude ! Pas le temps de m'occuper des voisins qui parlent trop fort ou du raton-laveur qui vient fouiller dans les poubelles. Je jette un coup d'oeil à mon portable. OUF ! Pas la vieille. Dieu, merci. Je suis sauvé. C'est un de mes gars. À vrai dire, je ne sais pas si c'est mieux. Je lève les yeux au ciel, car ces derniers ne m’appellent que s’il y a un problème. Puis, généralement, ils ont toujours un bon timing. On dirait qu’ils sentent que j’ai des trucs à faire, que je n’ai pas le temps de les gérer. Mais bon, heureusement qu’ils font bien leur boulot et que je les aime bien. Du coup, je prends l’appel, car c’est le boulot et je n’ai pas vraiment le choix. J’ai droit aux potins de la journée. Steve et Jordan ont fait tout le boulot pendant que Mike faisait semblant de bosser. Steve s’est fâché, Mike aussi. Steve est parti, Mike a boudé. Pire que des femmes. Mais bon, c’est la vie. « Je m’en occupe demain, j’ai un truc de prévu ce soir. J’ai pas le temps. » Je ne mentionne pas qu’il s’agit d’un petit rendez-vous avec Lucas. Honnêtement, je n’ai pas envie de m’occuper de leur enfantillage. Ils sont de grands garçons, quand ils veulent. Je vais dire à Mike d’arrêter de glander, mais le reste, c’est entre eux. Je raccroche, je regarde l’heure. Bon, bah. Je vais être en retard. J’envoie un message à mon petit frère pour l’avertir. Disons que ce n’est pas trop dans mes habitudes et je préfère le dire avant qu'on m'imagine écraser sous un camion ou noyer sous le Golden Gate Bridge. Je doute qu'il saute à ces conclusions, but we never know.

Rapidement, après avoir roulé au-dessus de la limite sans me faire prendre – yolo -, j’arrive au bar. À l’entrée, je vois mon frère déjà assis au bar en train de siroter sa bière. C’est samedi soir, on n’a peut-être pas choisi le meilleur jour, ni le meilleur endroit pour un petit verre tranquille. Who cares ? On va pouvoir s’amuser un peu. Ce n’est pas la trentaine qui m’arrête. Je m’approche, passe derrière lui en venant lui jouer dans les cheveux comme toujours. Un p’tit ébouriffage de crinière, ça ne fait pas de mal. « Salut, p’tit morveux ! » Petit surnom affectif. Bah quoi ? C’est vrai. C’est un petit morveux. Je l’aime quand même. Puis, à mes yeux, il restera toujours bébé Lucas. Je regarde sa bière. « T’aurais pu m’attendre quand même. » Je secoue la tête. « Mais où est le respect ? » Je finis par échapper un rire pour ensuite prendre place sur le tabouret libre à ses côtés. Le barman vient tout de suite nous rejoindre, j’en commande une pour moi. Je me tourne vers mon cadet, un sourire amusé et moqueur aux lèvres. « Il est cute le barman, non ? » Enfin, je n'en sais rien, mais je fais le commentaire pour rigoler un peu. Non, je ne me moque pas de lui méchamment. Ma façon à moi de le mettre à l'aise avec le sujet. Je m'y prends pas de la bonne façon ?

 
Revenir en haut Aller en bas

avatar

À SF depuis : 28/08/2017
Messages : 106 Dollars : 140


« you're my brother and i'll always love you.


even if you prefer bananas over grapefruits »

Lucas & Dimitri.
Ces derniers temps tu ne fais pas grand-chose or aller bosser et aller voir Billie. Tu n’as même pas un semblant de vie sexuelle, tu ne sors pas, tu ne joues pas aux jeux vidéo, en bref, tu ne fais rien une fois que t’es rentré et que t’as fini ta journée de boulot. Pathétique ? Non, enfin quoique. Du coup, quand ton frangin t’a proposé de sortir et d’aller boire un verre, t’as accepté, direct. Tu ne veux pas qu’à vingt-sept ans on te trouve déjà vieux garçon, laisses tomber les commentaires de tes voisins après.
Tu files donc sous la douche quand l’heure fatidique approche, tu enfiles une chemise, un pantalon taille slim et une paire de chaussures de villes et une fois tes cheveux arrangés, te voilà fin prêt pour rejoindre ton frère dans ce fameux bar que tu côtoies sans plus de temps à autre quand tu n’as rien d’autre à faire ou que toi et Billie ne saviez pas trop où vous poser. Du coup, tu pars tranquillement de chez toi et tu roules à allure normale jusqu’au lieu de rendez-vous. Tu es à peine garé que tu reçois un message de Dimitri, t’annonçant qu’il aura un peu de retard. Lui qui est toujours à l’heure, ça t’étonne, mais tu ne t’inquiètes pas tant que ça, du coup tu lui réponds un simple ‘OK’ et tu lui envoies, renvoyant un smiley qui fait un clin d’œil, car tu trouves que ça fait froid et je-m’en-foutiste de n’envoyer qu’un simple ‘OK’.
Une fois que tu es rentré à l’intérieur du bar, tu prends place au comptoir et tu te commandes une bière, autant commencer léger en attendant le frérot, ce serait bête de finir déjà bourré en l’attenant. Tu sirotes tranquillement ton verre quand finalement tu sens un parfum familier se poser derrière toi. Tu sens une main qui vient jouer avec tes cheveux et tu grognes, repassant une de tes mans dans ta crinière pour la remettre en place. « Le morveux est à l’heure, pour une fois. » souffles-tu entre tes dents, laissant un petit rire s’échapper d’entre tes lèvres quand il te demande où est passé le respect. « Désolé, je l’ai oublié ce soir. » dis-tu sans vraiment trouver ça drôle. Finalement il commande la même chose que toi et voilà qu’il se met à te parler du barman. « Hein ? Si tu le dis, ouais, sans doute. » Tu hausses les épaules alors que ton regard se perd sur le barman. Tu le reluques alors en pinçant tes lèvres. T’es gay ou pas ? T’en sais rien. C’est vrai que tu le trouves attirant, mais voilà rien de plus. « Alors, le retard c’était la faute à qui ? » demandes-tu alors que tu bois une nouvelle gorgée de ton verre.
Revenir en haut Aller en bas
 family means no one gets left behind or forgotten. • lucas





» family means nobody gets left behind or forgotten» If It Means A Lot To You ►► 02/03/12 à 23.58» 03. This is the way you left me» Family First : II» You're bringing new life to your family tree now ◮ Alistair & Andy

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum